Espace jeunes

Conseil des jeunes 

12 jeunes des trois territoires du BCJ travaillent à mettre en place les 4 priorités votées par les jeunes suite au camp des jeunes de 2019, la concrétisation de cette instance est bel et bien ancrée au BCJ ! Le conseil est composé de jeunes des différents projets d’implication du BCJ. Que se soit Longueuil, Centre nord, Sud-ouest ou à Laval, les jeunes prennent le temps de se rencontrer afin de créer des espaces démocratiques pour réfléchir collectivement à ses enjeux.


Au camp 2019, les jeunes présents ont échangé sur différents enjeux qui les préoccupent. Le mandant a été confié au conseil des jeunes d’être le gardien de ces enjeux. Voici les 4 priorités et les axes dans lesquels nous les avons inscrit :

- Déclencher des prises de consciences (axes normes et violence)
- Trouver la solidarité dans la différence (axe normes)
- Avoir un meilleur gouvernement (axe pouvoir et contrôle)
- Diminuer notre empreinte écologique (axe environnemental)

Rester en contact afin de voir de développement des réflexions et les pistes d’actions qui seront certainement proposées !

 

Jean-Victor, Virginie, Samuel,
Johannie, Mohamed, Mélina, Udley,
Alice,
Kass, Alyssia, Chérif et Mathieu! 

 

Comité jeunes autochtones

Dans le cadre des activités en route vers le 50e anniversaire du BCJ et des actions soutenues par les jeunes membres, dont une jeune de la communauté Attikamekw qui siège également au conseil d'administration du BCJ, il a été convenu à l'automne 2019, de mettre en place une formule accessible aux jeunes membres, aux travailleur.e.s, aux membres de la communauté et aux partenaires afin de voir comment le Bureau de consultation jeunesse, dans le cadre de sa mission, peut se rapprocher des jeunes issus des communautés autochtones et ainsi, y ouvrir ses portes plus grandes. C'est en se sens que le Comité Jeunes autochtones a vu le jour. Il est composé travailleur.e.s, jeunes et partenaires.

Déjà en janvier 2020, le BCJ présentait un calendrier d'activités pour l'année 2020-2021. Une activité spéciale femmes autochtones dans le cadre de la journée internationale des droits des femmes a été tenue en mars. Mais compte tenu de la pandémie, les autres activités ont été reportées. 

Mort de Joyce Echaquan - L'indignation
L'événement tragique survenu à l'hôpital de Joliette où la patiente a mis en ligne une vidéo sur Facebook dans laquelle elle demande de l'aide avant de mourir, a soulevé ire, colère, peine et indignation dans la communauté Attikamekw de Lanaudière, et dans tout le Québec. Vite, des jeunes femmes du BCJ accompagnées de travailleur.e.s communautaires, ont décidé de manifester leur indignation en participant à la marche pour Joyce et contre le racisme systémique à Montréal, le 3 octobre dernier, organisée par le projet Iskweu (Foyer pour femmes autochtones de Montréal). Dans la lignée des manifestations Black Lives Matter suite au décès de George Floyd aux mains de la police américaine, où le Conseil des jeunes du BCJ a également organisé la participation du BCJ à la manifestation de Montréal, les gouvernements doivent absolument reconnaître l'existence du racisme systémique, entendre les communautés et mettre fin maintenant à toutes les formes de discriminations systémiques qui perdurent et perdurent. Nommer un ancien policier Ministre des relations avec les autochtones n'est certainement pas un pas dans la bonne direction. L'avenir nous dira...

En attendant, le Comité jeunes autochtones du BCJ travaille à la mise en place d'activités d'éducation populaire et de sensibilisation à la réalité des jeunes autochtones. À suivre. Nous vous invitons à suivre notre page facebook où sont publiés régulièrement des articles, recherches, vidéos, documentaires en lien avec les réalités autochtones d'ici, et d'ailleurs.

Pour nous joindre:

Bureau de Consultation Jeunesse
Casier postal 97554
Verdun (Qc)
H4G 3M6

Ligne d'intervention: (514) 270-9760
Administration: (514) 274-9887
Télécopieur: (514) 271-3370

Courriel:


Suivez-nous sur Facebook!