Les logements temporaires avec suivi communautaire

Depuis plus de 30 ans, le BCJ s’intéresse au logement pour les jeunes. À travers différentes expériences, le BCJ a développé une offre de logements temporaires avec soutien communautaire s’adressant aux jeunes de 17 à 21 ans, dont l’intégrité physique ou psychologique est menacée. Ces jeunes ont accès à 26 places en logement, réparties sur les trois territoires de l’organisme, Laval, Montréal et Longueuil.

Laval compte cinq appartements pour personnes seules ;
Verdun possède dix studios pour personnes seules et deux logements pour jeunes mères avec enfants ;
Longueuil ont trois logements partagés (en colocation) et trois pour jeunes mères avec enfants.

Le temps de séjour peut varier selon la situation de chacun et chacune. Le séjour régulier pour les jeunes mères est de deux ans et d’un an pour les personnes seules, ainsi que pour les jeunes en colocation à Longueuil. Des périodes de prolongation de bail sont négociables. Il est important de souligner que les logements temporaires du BCJ ne sont pas une « maison d’hébergement » c’est-à-dire que les jeunes qui y habitent signent leur propre bail et en assument la responsabilité : le paiement du loyer, la salubrité du logement, les besoins de bases tels nourriture, produits d’hygiène, etc.). De plus, les travailleurs et travailleuses du BCJ ne sont pas présent.e.s sur les lieux en tout temps. Il s’agit donc d’appartements autonomes avec du soutien communautaire.

Le prix du logement varie selon la localisation. Seuls les logements à Verdun étant subventionnés par l’Office municipal d’habitation de Montréal (OMHM) correspondent donc à 25% du revenu des locataires. Pour les appartements de Laval et de Longueuil, les prix sont fixes, mais bien en-deçà des réalités du marché locatif privé.

Objectifs :

  • Favoriser le développement de l’autonomie des jeunes.
  • Favoriser l’intégration sociale des jeunes via leur appartement, l’organisme et leur quartier.
  • Renforcer le sentiment d’appartenance des locataires et créer un milieu de vie solidaire.
  • Favoriser la prise de pouvoir des jeunes sur leur vie et voir à l’amélioration des pratiques d’intervention en logement.

Quelques critères de sélection :

  • Etre âgé-e-s entre 17 et 22 ans : les personnes de moins de 18 ans doivent fournir une lettre de la personne ou de l’institution légalement responsable d’elles, leur accordant la permission de séjourner dans un appartement du BCJ. Les personnes de moins de 18 ans ne sont pas admissibles dans tous les logements du BCJ, veuillez vous informer auprès d’un ou d’une intervenant-e du BCJ ;
  • Voir son intégrité menacée (physique ou psychologique) : présence de violence physique, psychologique ou verbale de la part la famille ou de l’entourage, abus sexuel intra ou extra familial, dénigrement, victime de menaces, abandon, à risque d’itinérance, etc. ;
  • Accepter un suivi individuel avec un ou une intervenant-e du BCJ ;
  • Avoir une source de revenu.

Les appartements situés à Verdun étant subventionnés par l’OMHM, les locataires doivent répondre aux exigences du programme. Informez-vous au besoin.

Pour plus d’informations concernant les logements temporaires ou pour faire une demande, contactez la ligne d’intervention : 514-270-9760


INITIATIVE JEUNES ET LOGEMENT  « NOUS, ON AGIT » 

Des jeunes de la région de Montréal préoccupés par la crise du logement et des impacts de celle-ci sur leur vie, ont décidé de former un comité « Nous, on agit » et ainsi collectiviser leurs réalités et mettre en place des actions. Pour plus d'informations, voir section Vie associative / Espace jeunes

PROJET CO-LOC LE DÉFI DU VIVRE-ENSEMBLE - Les jeunes en logement et la communauté

Projet en deux volets réalisé en 2018 et 2019 dans le cadre de la Stratégie des partenariats de lutte contre l’itinérance. Le volet 1 portait sur l’expérimentation de comités de locataires impliquant les locataires jeunes de chaque bloc du BCJ qui se veut être une structure démocratique de participation à la vie associative et à l’amélioration de la cohabitation dans les trois blocs de logements temporaires gérés par le BCJ. La programmation des activités des comités de locataires est définie selon les besoins et intérêts des participant.e.s, incluant aussi des jeunes du voisinage et d’anciens locataires du BCJ, stimulant leur sentiment d’appartenance à l’égard du BCJ et à leur milieu de vie. Une fois les comités de locataires bien implantés, le volet 2 portant sur les relations entre les locataires jeunes et la communauté entre en jeu. Il s’agissait de sonder les acteurs des milieux environnant les blocs du BCJ de manière à dresser un portrait des enjeux de cohabitation dans la quartier et de la présence des locataires jeunes. Démarche d’enquête ayant abouti à la recherche de modes de solutions collectifs favorisant la cohabitation, notamment plusieurs prestations de théâtre-forum en vue de stimuler les échanges entre diverses parties prenantes de la communauté.

PROJET TEPAL  TROUSSE D'ÉDUCATION POPULAIRE sur l’autonomie des jeunes en logement temporaire

Ce projet, initié par le BCJ et soutenu par la Société d’habitation du Québec (SHQ), avait pour objectif de mettre en commun les outils, forces et limites d’organismes de logement temporaire jeunesse du Grand Montréal. Nous voulions ainsi identifier des moyens pour améliorer les services et ainsi mieux répondre aux besoins des jeunes en lien avec le logement. C’est pourquoi nous avions le souci d’impliquer directement les jeunes des divers organismes, car ce sont les premiers concernés et sont au coeur de notre démarche. Nous avons, parallèlement à cela, fait le même exercice auprès des membres des équipes terrain afin de mettre en commun les différentes perceptions de l’intervention en lien avec le développement de l’autonomie en contexte de logement temporaire.

Donnant suite à la journée d’étude TEPAL sur l’autonomie des jeunes en logement temporaire, une trousse d’accompagnement a été élaborée, inspirée des pratiques présentées et des réflexions partagées lors de cette journée. Le lancement de la trousse a eu lieu en octobre 2017 et a été présentée à nos partenaires et différents milieux d’intervention jeunesse. Conçue sous la forme d’une page web, la trousse TEPAL est maintenant rendue disponible à la communauté. Cette trousse multimédia pourra facilement être mise à jour et enrichie en y ajoutant de nouveaux outils. Elle répond à un besoin identifié par le BCJ et les partenaires consultés : se parler d’accompagnement afin de se soutenir dans l’intervention et d’améliorer les pratiques.


RESSOURCES :

 

Pour nous joindre:

Bureau de Consultation Jeunesse
CP 37309 MTL CP MARQUETTE
Montréal, Qc
H2E 3B5

Ligne d'intervention: (514) 270-9760
Administration: (514) 274-9887
Télécopieur: (514) 271-3370

Courriel:


 

Suivez-nous sur Facebook!